Big Title

|

Des problème?  Quels problèmes?

Existe-t-il des problèmes dans votre stalle, en lien direct avec la santé et le bien-être de votre animal et la litière traditionnelle que vous utilisez?

 

  • Le degré d’absorption de la litière est-il adéquat?

 

  • Vous ne pouvez supporter l’odeur désagréable d’ammoniac dans la stalle? Les relents d’ammoniac provenant d’une litière humide occasionnent plus d’inconvénients que juste une odeur désagréable. Ce gaz peut affecter la santé de votre cheval! 

 

  • Y a-t-il trop de mouches dans la stalle?

 

  • Vous voulez élever votre animal dans un environnement sain? 

 

  • La croissance de moisissures dans la paille, le penicillium, principal champignon de la tourbe ou de la poussière, et d’autres conditions insalubres provenant d’une litière à base de bois, sont à l’origine de maladies pulmonaires chroniques qui s’attaquent au personnel et aux chevaux.  

 

  • Y a-t-il risque d’éclats ou de blessures en raison des arêtes vives des copeaux de bois et de la paille?            

 

  • Le fait de devoir séparer le fumier de la litière est une tâche ardue et entraîne des coûts de remplacement élevés? Il arrive à votre cheval de manger une quantité de litière s’il s’agit de paille? 

 

  • Combien de temps et d’argent consacrez-vous à nettoyer et à préparer la litière à chaque mois? Peu importe ce que vous payez présentement pour un sac de votre litière habituelle (granules de pin, copeaux, tourbe, etc.), faites le calcul pour un mois puis prenez votre décision, en tenant compte du bien-être de votre animal.     

 

  • Les enfants vivant près de l’étable sont-ils allergiques à la paille ou à la poussière des produits à base de bois? 

 

  • Vos procédés sont rentables, respectueux de l’environnement, et tiennent compte de la protection de la forêt?